Un forum pour des échanges pour ceux qui veulent apprendre à dessiner des personnages Touhou
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La tenue du crayon



Fondatrice

Messages : 84
Date d'inscription : 10/07/2012


Mer 11 Juil - 15:30
Afin de maîtriser les finesses des détails et des effets, il est nécessaire de connaître certaines choses sur votre crayon et vos doigts.

1 - Il faut savoir que vous n'avez pas un stylo pour écrire vos leçons de mathématiques, mais bien un crayon pour dessiner. Si vous tenez votre crayon de cette façon, c'est pour travailler les détails : on appellera cette tenue "prise en pointe", où les doigts sont très proche de la mine de crayon. Dans cette position, ce sont les doigts qui effectuent les mouvements, la main étant maintenue sur la feuille. Pour passer d'une partie du dessin à l'autre, vous devrez levez votre main afin de ne pas salir le dessin ; c'est pourquoi lorsque vous travaillez dans de petites zones, si vous n'avez pas encore eu ce réflexe, votre main glissera sur le papier, et avec elle une trainée de graphite s'étalera salissant votre œuvre.

2 - Bien évidemment, avant de faire du détail, il doit y avoir le dessin : adoptez ici une tenue souple du crayon. Vos doigts sont un peu plus éloignés de la mine, un peu comme si vous tenez une craie dans la main et devez écrire au tableau. De cette façon, les traits que vous ferez seront menés essentiellement avec votre poignet, les doigts finissant le geste en général ; par ce moyen, vous ferez des tracés plus longs et plus doux, et la main ne touchera pas la feuille, ce qui empêche les salissures. On appellera cette tenue "prise principale", ceci parce que c'est avec cette tenue que vous allez faire la totalité du dessin. Elle est FONDAMENTALE, il faut donc que vous la maniez avec aisance.

3 - D'autres prises peuvent servir à faire l'ébauche du dessin, la différence résidant sur la portée de la mine : plus elle est loin de vos doigts, moins vous ferez de traits appuyés, et plus vous utiliserez vos articulations d'amplitude (doigts, poignet, coude, épaule). Ces prises sont pas mal pour faire des effets effacés, ou du coloriage, voire des rayures. On appellera ces tenues "prise en bout" pour la simple et bonne raison que la mine de crayon est très loin de vos doigts. On parle aussi de prolongement de l'index, je n'ai pas besoin de vous faire un dessin pour que vous le compreniez.

La prise est une chose, mais gardez en tête que c'est la souplesse qui fait qu'un dessin est élégant. Pour les droitiers par exemple : la ligne naturel de la main est un trait partant du coin supérieur droit allant au coin inférieur gauche. Ligne naturel ? Lorsque qu'on vous demande de faire un trait le plus naturel possible (exemple : des hachures), il est rare que vous fassiez un trait vertical ou horizontal, mais très souvent en biais. D'ailleurs, c'est par ce moyen que je peux déterminer souvent le dessin d'un droitier de celui d'un gaucher.
Si vous essayez (le droitier) de faire un trait partant du coin supérieur gauche pour arriver en bas à droite, c'est déjà plus délicat, car ce n'est pas un geste "naturel", mais un ensemble de combinaisons plus ou moins harmonieux pour réussir une telle tâche. Afin de rester souple, deux solutions : soit vous tournez votre feuille (ce qui est le plus gros avantage par rapport à un dessin sur tablette, mais les nouveaux logiciels pallient ce problème), ou si vous ne pouvez pas la pivoter, montez votre coude. Il n'est par rare que je dessine "sous" mon avant-bras", justement pour garder cette souplesse. Une autre façon de le dire est de retourner la paume contre la feuille (vous verrez que votre coude s'élève). La différence qu'au lieu d'avoir une belle "ligne" soigneuse, on aura une belle courbe. Mais tant que c'est beau, où est le problème ? Rolling Eyes


Dernière édition par Vannie le Lun 16 Juil - 21:41, édité 1 fois
Voir le profil de l'utilisateur


Administrateur
avatar

Messages : 126
Date d'inscription : 10/07/2012
Age : 22
Localisation : Les mains sur mon clavier, les yeux en face de l'écran


Mer 11 Juil - 17:28
Dans la tenu principale, quand tu parles de mettre les doigts un peu plus éloignés de la mine, sur ce crayon là : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] (celui que j'utilise) , c'est au niveau du logo Bic ? J'veux être sûr que tout soit au mieux Razz
Voir le profil de l'utilisateur


Fondatrice

Messages : 84
Date d'inscription : 10/07/2012


Mer 11 Juil - 18:21
Pour moi, ça dépend du type de crayon (de la forme j'entends par là, n'utilisant principalement que des porte-mines), de la taille et de l'épaisseur. Pour ton crayon à toi, mes zones de pincement pouce/index-majeur se situent grossomodo par là :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé



 

La tenue du crayon

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Tenue de guerrière
» Différents crayon à papier...
» Tenue du 8 éme Chasseur
» [News] Barres anti-roulis pour une meilleure tenue de route
» Ma tenue d'hiver ( enfin d'automne)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dessinons ensemble :: Cours de dessin :: Cours de dessin :: Le matériel et la préparation-